Adhérents
devenez adhérent
Recherche
07/05 Traitements cruels inhumains et dégradants suivis de menaces de mort:

Traitements cruels inhumains et dégradants suivis de menaces de mort: Le RNDDH demande au CSPJ et à l’Inspection Générale de la PNH de sévir rapidement contre les fautifs.

5 mai 2020, dans l’après-midi, une délégation du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), ayant appris que dans le cadre de l’exécution d’une décision de justice, des personnes ont été bastonnées par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) avant d’être arrêtées, s’est rapidement rendue au Tribunal de Paix de Delmas.

C’est avec stupéfaction et indignation que la délégation du RNDDH a constaté, derrière les barreaux de la cellule dudit tribunal, Jean François Patrick BENOIT, ensanglanté qui lui a affirmé avoir été frappé, ligoté et maltraité par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui intervenaient sous les ordres du Juge de paix titulaire affecté au Tribunal de Paix de Delmas, Ricot VRIGNEAU.

[...]

Le RNDDH condamne avec véhémence les agressions verbales et physiques subies par Jean François
Patrick BENOIT, Claudius LHOMME et Steevens DESIR.

Le RNDDH juge inadmissible qu’un magistrat ait passé les ordres formels à des agents de la PNH qui y ont obtempéré, en vue de faire subir à des citoyens-nes des traitements cruels, inhumains et dégradants.

 

[Retrouvez le communiqué de presse]