Adhérents
devenez adhérent
Recherche
28/01 GARR: Belladère : une situation de tension a fait 2 blessés et 1 porté disparu à Rente Maté

Une situation de tension a régné dans la soirée du 22 janvier 2019 à Rente Maté, 1ère section communale de Belladère (Bas Plateau Central). A l’origine, 4 délégués du CASEC de ladite section auraient tenté de procéder à l’arrestation de certains résidents de  la zone qui auraient été impliqués dans le vol de bœufs appartenant à des ressortissants dominicains, a rapporté Ulrick Camille, animateur du GARR à Belladère.

L’intervention des représentants du CASEC a provoqué un affrontement entre eux et la  population de la zone.  Ces derniers auraient ouvert le feu sur la foule où deux personnes ont été blessées.

En représailles, la population a séquestré pendant une nuit  deux des représentants du CASEC de Rente Maté qui ont été relâchés 24 heures plus tard suite à l’intervention de la police de Belladère.

Concernant les deux autres représentants,  l’un d’entre eux serait porté disparu tandis que l’autre a eu le temps de s’enfuir. 

Les personnes blessées se retrouvent pour l’instant à un centre hospitalier de Mirebalais pour se faire soigner.

Les deux représentants du CASEC qui auraient ouvert le feu sur la population lors de l’incident regrettable ont été placés en garde à vue à Mirebalais pour être relâchés quelques heures plus tard.

Le GARR déplore ce qui s’est produit dans la 1ère section communale de Rente Maté où de simples citoyens pensent pouvoir remplacer les forces de l’ordre de la commune.

Il en profite pour plaider en faveur du renforcement de l’effectif des policiers dans les communes frontalières en vue d’éviter la reproduction de pareil incident.