Adhérents
devenez adhérent
Recherche
24/01 GARR: Haïti : Paralysie des activités et de la circulation à Fonds-Parisien

La circulation a été paralysée le mardi 22 janvier 2018 à Fonds-Parisien, section communale de Ganthier (Ouest). Des syndicalistes transporteurs de la zone ont empêché l’entrée des véhicules  assurant le transport Malpasse-Jimani et Haïti/République Dominicaine. Ils entendaient, par leur mouvement, protester contre l’assassinat d’Acélorme Misuis allias Dèdè, survenu le 20 janvier 2018 sur la route de Fonds-Parisien.

Les syndicalistes ont dénoncé le climat d’insécurité généralisé qui bat son plein dans la commune de Ganthier où l’un des leurs a été tué tandis qu’il transportait des passagers

Selon les informations rapportées par James Pétion, responsable de plaidoyer au GARR basé dans  ladite commune, ce mouvement de protestation a paralysé les activités au niveau de la frontière Malpasse/Jimani où les commerçant-e-s qui effectuent leurs transactions coutumières à ce point frontalier ont été contraint-e-s de retourner chez eux/elles.  

Tout en présentant ses sympathies aux parents éplorés, le GARR déplore les conditions dans lesquelles Monsieur Acélorme Misuis a perdu la vie.

Il appelle à l’ouverture d’une enquête en vue de punir les auteurs et coauteurs de cet assassinat regrettable. Ce qui permettra aux parents de la victime d’obtenir justice et réparation.