Adhérents
devenez adhérent
Recherche
08/12 VETERIMED - Soutenir la relance de l’élevage et la création de revenus dans les régions ravagées par l’ouragan Matthew

 

Aider Haïti autrement …

URGENT : Soutenir la relance de l’élevage et la création de revenus dans les régions ravagées par l’ouragan Matthew

L’ouragan Matthew a traversé Haïti laissant derrière lui une empreinte dévastatrice, particulièrement dans sept des 10 départements du pays. En plus des tragiques pertes en vie humaine et de la destruction des maisons, dans de nombreuse régions 70% du cheptel a été perdu. Les paysans disent : « l’animal c’est notre banque » (notre outil d’épargne) qui a disparu. La reprise des activités d’élevage par les familles paysannes sinistrées est une urgence absolue pour qu’elles redeviennent autonomes.

Un appel à solidarité est lancé par une coalition de six institutions et associations haïtiennes pour permettre à des familles paysannes de reconstituer une partie du cheptel perdu. Il s’agit de : l’Université Quisqueya, Veterimed, Université Notre Dame, Koral, le Réseau national d’agents vétérinaires (INTERVET) et la Fédération Nationale des Producteurs de lait haïtiens (FENAPWOLA), qui ont entre elles de solides liens de collaboration.

Cette démarche, a reçu l’aval du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) de la République d'Haïti et de la Fédération Nationale des Maires (FENAM) d’Haïti.

Avec 2 chèvres adultes prêtes à se reproduire, une famille peut avoir 4 à 6 chèvres dès la première année. Des expériences antérieures inspirées du système traditionnel de « gardiennage » ont montré que dans un an, ceux qui avaient reçu 2 chèvres ont été en mesure de faire un don de deux chèvres à un autre bénéficiaire, une pratique qui entretient le sens de responsabilité et de solidarité. A la deuxième année, une famille qui a augmenté son troupeau à 4 chèvres peut espérer des revenus annuels 3 à 4 fois supérieur à l’investissement de départ.

COMMENT VOS DONS SERONT UTILISÉS ?

  • Un don de 60€ permet de doter une famille d’une chèvre adulte prête à entrer en production
  • Un don de 25€ par mois permet en un an d’acquérir 4 à 5 chèvres destinées à plusieurs familles
  • Un don de 50€ permet d’indemniser une travailleuse ou un travailleur pendant 10 jours, pour des travaux d’assainissement et de reconstruction.

Des travaux à haute intensité de main d’œuvre pour le nettoyage et réhabilitation d’infrastructure pour replanter ou préparer des pépinières d’arbres et de plantes de toutes sortes pour l’alimentation humaine et animale seront faits dans les zones touchées. Ce sont les familles affectées qui feront ces travaux pour lesquels elles seront rémunérées immédiatement. Cette action injecte de l’argent dans les communautés, et les familles peuvent se prendre en main avec dignité, et reprendre la production alimentaire locale. Ainsi en 3 ans, votre contribution permettra d’atteindre les résultats suivants :

  • Au total, 20,000 familles paysannes sinistrées auront reconstitué une activité durable de production de chèvres, dont 70% de femmes responsables d’exploitation agricoles et 10% de personnes vivant avec un handicap
  • Un système de redistribution solidaire communautaire aura été mis sur pied dans chaque commune touchée. Ce qui permettra de commencer au moins avec 5000 familles qui redistribueront chaque année à 5000 nouvelles familles, pour atteindre 20000 familles en 4 ans.
  • Grâce à ce système, en 4 ans les revenus générés pour ces familles seront équivalent à près de 10 fois l’investissement de départ.
  • Des pratiques d’élevage amélioré de chèvre, plus respectueuses de l’environnement, telles que la production d’herbes et arbres fourragers pour l’alimentation animale (jumelage élevage -protection de l’environnement) auront été progressivement diffusées et adoptées dans les régions touchées.

Près de 7 000€ collectés par le Collectif Haïti de France depuis le lancement de l'appel à solidarité, poursuivons la mobilisation et le soutien !

Envoyez vos dons au Collectif Haïti de France en indiquant « Solidarité post-Matthew » (le CHF se chargera de transmettre les fonds au consortium) :

Par chèque à l’ordre du Collectif Haïti de France
Par virement bancaire à IBAN : FR88 2004 1000 0107 0287 2X02 079
Via Paypal en cliquant sur ce lien

Des rapports réguliers et publics seront mis à la disposition des contributeurs. Cette initiative est coordonnée par le Dr Michel CHANCY, responsable des programmes de production et santé animale de la Faculté des Sciences de l’Agriculture et de l’Environnement de l’uniQ, qui est chargé par le consortium de publier des rapports périodiques sur les résultats du programme.

Pour plus de détails : www.veterimed.org.ht/new/IMG/pdf/DETAIL_KABRIT_POST_MATTHEW_2016.pdf