Adhérents
devenez adhérent
Recherche
Retour
07/12 Haïti. La mobilisation anti-corruption se maintient : le Collectif Haïti de France la soutient

Haïti. La mobilisation anti-corruption se maintient : le Collectif Haïti de France la soutient

Depuis le printemps 2018 plusieurs milliers de personnes défilent dans la rue pour dénoncer la corruption. Les partenaires haïtiens des associations membres du Collectif Haïti de France alertent depuis des mois le CHF sur l’ampleur de la dégradation de la situation économique, politique et sociale du pays. A cette situation déjà insoutenable vient s’ajouter le phénomène des gangs armés transformant des pans entiers du territoire en zones de non droits.

C'est dans ce contexte de grave crise sociétale et d'extrême précarité qu'est née une exceptionnelle mobilisation citoyenne. Initiée autour de la question de la gestion des fonds dégagés par l’initiative pétro caraïbe, ce mouvement révèle la grande maturité des acteurs sociaux -particulièrement des jeunes- et leur détermination pour que soit mis un terme à l’impunité qui est la règle. Mais les réponses apportées par ceux qui dirigent le pays ne sont manifestement pas à la hauteur des enjeux du moment.

Les positions face à la résolution de la crise politique sont nombreuses... Mais le secteur international, dont le Core-group et le gouvernement nord-américain observe une posture d’apparente neutralité qui cependant ne repose aucunement sur une analyse critique de leurs responsabilités dans la situation du pays. Après le bilan mitigé de la MINUSTAH, le mandat de la Mission des Nations Unies pour le soutien à la justice en Haïti (MINUJUSTH) se heurte d’ores et déjà à une situation hors-norme.

A ce carrefour historique, il est absolument impératif que de sérieux engagements soient pris. Voilà pourquoi le CHF et ses associations membres se montrent totalement solidaires du mouvement citoyen anti-corruption et à l’expression non-violente de leurs aspirations pour plus de justice et pour exiger du gouvernement haïtien l’instruction judiciaire indépendante du passif des fonds PetroCaribe ainsi que les réformes nécessaires pour la transparence, le contrôle des finances publiques et globalement à la moralisation de la vie politique.


Partager