Adhérents
devenez adhérent
Recherche
Retour
11/06 Réaliser un service civique au Collectif Haïti de France - Le point de vue de Salomé

Réaliser un service civique au Collectif Haïti de France - Le point de vue de Salomé

Encore plongée dans mes études de psychologie, le CHF a été pour moi un lieu de découverte et d'expérience.

Je suis arrivée en septembre, avec une mission axée sur la communication : flyers, animation de réseaux sociaux, d'Ayi'ti Koze Sou.. N'étant absolument pas formée sur la question, j'ai du apprendre en voyant faire Céline et Maïa, les deux coordinatrices présentes au début de ma mission.

A travers celle-ci, j'ai ainsi mis en forme un jeu ECSI, puis en ai réalisé deux autres, destinés aux jeunes et aux enfants, qui peuvent être prêtés ou serviront à animer des rencontres avec des classes, ou avec d'autres associations. J'ai également pris petit à petit en main le cycle de conférences/débats Ayi'ti Koze Sou, ce qui m'a permis de rencontrer des personnes intéressantes et intéressées.

Cette mission m'a également permis de découvrir la face cachée du travail en association. Etant déjà impliquée bénévolement, sur des actions plus concrêtes, j'ai été plus d'une fois surprise de la réalité se cachant derrière les multiples projets et événements menés par les associations.

Le départ de Maïa, puis de Céline a donné lieu à de grands bouleversements au sein du CHF : l'équipe salarié est un des pilier du bon fonctionnnement de l'association. Il a donc fallu composer avec ses diverses modifications, et accueillir Lucie, qui n'aura en tout et pour tout eu qu'un seul mois pour se préparer à prendre la charge du bureau sur ses épaules, dans une période difficile car très mouvementée : entre fin de projets et ouvertures de nouveaux, on ne chômait pas au Collectif !

C'est à présent mon dernier jour ici, et je suis maintenant en possession de toutes les informations pour pouvoir commenter ce séjour de quelques mois en mission de service civique au collectif, et ce qu'il m'a appris, en terme de rigueur et d'adaptation.

Je regarderais avec intérêt les évolutions du CHF, et vous souhaite aujourd'hui bonne chance !

 

 


Partager