Adhérents
devenez adhérent
Recherche
Retour
09/07 Communiqué - Appel à mobilisation pour le respect des droits des Haïtiens en République Dominicaine

Communiqué

Appel à mobilisation pour le respect des droits des Haïtiens et des Dominicains d'origine haïtienne en République Dominicaine

Suite à la fin du Programme National de Régularisation des Étrangers (PNRE) mis en place en République Dominicaine, visant principalement les migrants haïtiens, Haïti doit faire face à un afflux massif de retours dits volontaires.

Depuis le 17 juin (date de la fin du PNRE), les chiffres officiels recensent déjà plus de 18 000 retours en Haïti (30 000 selon les chiffres des autorités dominicaines). Pour la plupart, ces retours "volontaires" cachent en réalité les pressions et les menaces qu'exercent les civils dominicains, avec la complicité des autorités dominicaines, sur les migrants haïtiens en République Dominicaine.

Le vendredi 3 juillet, le Président Michel Martelly dénonçait les conditions inhumaines des retours et appelle la communauté internationale à intervenir pour faire face à cette crise migratoire.

Le Groupe d'Appui aux Rapatriés et aux Réfugiés (GARR), notre partenaire en Haïti, a récolté des témoignages de migrants retournés en Haïti attestant du pillage et des menaces exercés par les civils dominicains. Certains patrons dominicains auraient également averti leurs travailleurs d'origine haïtienne qu'ils allaient être persécutés et qu'ils devaient rentrer chez eux. Tout ceci contribue à créer une atmosphère de psychose et de panique poussant les migrants haïtiens à quitter le pays.

Le GARR nous a également fait part de la situation difficile dans laquelle se trouve l'organisation qui s'occupe de l'accueil des rapatriés aux frontières. Certains représentants et soutiens potentiels estiment que la situation n'a pas encore atteint le stade de la crise humanitaire et attendent qu'elle s'aggrave pour intervenir, alors même que de nombreuses personnes arrivent aux frontières tous les jours, le plus souvent sans avoir pu emporter d'effets personnels.

Nous faisons donc appel à votre solidarité afin d'aider le GARR à organiser au mieux l'accueil des migrants haïtiens et palier le manque criant de matériel de première nécessité (lits, vêtements, médicaments...).

Vous pouvez envoyer vos dons au Collectif Haïti de France à cette adresse:

Collectif Haïti de France - 21 ter, Rue Voltaire - 75011 PARIS
en mentionnant au dos "Solidarité avec les migrants haïtiens en République dominicaine"

Il est toujours temps de signer et de relayer la pétition pour le respect des droits fondamentaux des Haïtiens en République Dominicaine lancée par le CHF et le GARR !

Merci pour votre mobilisation!

Solidairement,

Le Collectif Haïti de France


Plus d'informations sur la situation des migrants haïtiens en République Dominicaine:

Retour sur la mobilisation de solidarité avec les rapartiés haïtiens du 12 juillet à Paris, à écouter sur RFI ici.


Partager