Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Azor, le grand tambourinaire, tanbouye haïtien est décédé ce 16 juillet 2011

21/07/2011

Article publié par le collectif 2004 image

C'est avec une grande émotion que la communauté artistique, culturelle, vodouisante, haïtienne et de la diaspora, mais aussi celle des amis d'Haïti, a appris la disparition Lénord Fortuné dit Azor. Agé de 46 ans, il laisse un héritage musical important, une manière de jouer mais aussi de chanter d'une voix incomparable et reconnaissable entre toutes. Fidèle à sa communauté de Saut d'Eau - Ville Bonheur, il y a donné sa dernière performance...sans doute jusqu'à l'épuisement.

Parmi les nombreux hommages qui se sont succédés, un poème de James Noël, juste et profond comme le roulement du tambour.

“Un trou dans les entrailles des tambours »

Azor n’est plus de la terre des hommes
c’est seulement dans l’azur cassé en deux
qu’on pourra revoir les yeux d’Azor
c’est dans le goudou goudou de l’orage
qu’on pourra entendre battre
l’assotor qui vrillait dans son cœur

Azor est mort
depuis ce jour
tous les tambours du monde
portent un trou dans leurs entrailles

la vache !
le tambour a pris un coup dur
le tambour a un mal dans la peau
Azor est mort

sa voix était un pays
-sans failles-
et d’une magnitude à marrée haute
qui produisait chaos avec échos dans l’au-delà

c’est désormais dans l’azur des Loas
que la voix d’Azor chevauchera tambour
c’est à l’horizontal
que le jeune Loa baptisé Azor
chevauchera l’éternité



Partager