Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Nouvelle laiterie à Damien

19/03/2011


Reconstruction de la laiterie de Damien
 

Publié sur AGROPRESSE le 24 février 2011


Le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural a entrepris la construction d’une nouvelle unité de transformation de lait sur la ferme agricole à Damien. Cette initiative rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National d’Investissement Agricole.

En effet le MARNDR qui a développé un partenariat avec la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FENAPWOLA) fournisseurs du réseau Lèt Agogo, a retenu comme stratégie de renforcement de la filière « Lait », l’implantation d‘unités de transformation des produits laitiers.

Sous la base d’un protocole d’accord signé avec la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire de l’Université d’Etat Haïti, le Ministère de l’Agriculture s’est engagé également à fournir à la Faculté tout le matériel nécessaire pour le bon fonctionnement de la laiterie.” affirme le Secrétaire d’Etat à la Production Animale, Michel Chancy.

Damien disposait dans le passé d’une laiterie. L’ancienne laiterie fondée au cours des années 50, avait cessé de fonctionner depuis plus d’une vingtaine d’années. A cette époque, dépendant de la Faculté d’Agronomie, elle permettait aux étudiants d’effectuer des travaux pratiques. Une partie de la production venait d’une centaine de vaches de la ferme de Damien et l’autre partie de différents éleveurs de la Plaine du Cul-de-Sac. Les produits offerts étaient du lait écrémé et chocolaté, du beurre et du fromage. A cette époque, la laiterie procédait déjà à la mise en boite du lait. “Le manque de maintenance du matériel, la concurrence déloyale et la conjoncture politique après 1987 ont contribué à la fermeture de l’usine.” explique le Dr. Max Millien, Directeur de la Production et Santé Animale au Ministère.

“Avec la reconstruction de cette nouvelle laiterie, le Ministère de l’Agriculture veut contribuer à doter la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire des moyens pour remplir efficacement sa mission qui est d’offrir une formation de qualité à ses étudiants dans la technologie de transformation du lait. La faculté pourra ainsi soutenir techniquement d’avantage les éleveurs de la Plaine du Cul-de-sac et d’ailleurs et mettre ses services au bénéfice de tous les intéressés à la production de lait. “ Poursuit-il.

Pour assurer une bonne gestion de cette nouvelle laiterie, un comité de 5 membres composé des représentants du Ministère de l’Agriculture, des départements de la Faculté d’Agronomie et d’éleveurs va être créé. Les travaux de construction de la laiterie devraient s’achever d’ici la fin du mois de mars 2011.



Partager