Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Premier bilan de la tournée de Veterimed

22/11/2005

LE POINT SUR LA CAMPAGNE 2005/2006

Point au 09/03/2006
Suite aux rencontres organisés en octobre 2005 (voir le programme des rencontres, ci-dessous) et aux articles parus dans la presse depuis, le Collectif Haïti de France a reçu des fonds pour financer l’achat en Haïti de 30 vaches.
Cette années plusieurs associations françaises de solidarité avec Haïti ont participé à la campagne.

La campagne se poursuit, l’objectif initial était de 50 vaches financées.


Pour info, contactez le Collectif : 01 43 48 31 78 ou contact@collectif-haiti.fr

Bilan de la tournée de Michel Chancy en France, octobre 2005

Du 11 au 25 octobre, Michel Chancy, directeur de l'ONG Haïtienne Veterimed, était en France pour deux campagne :
- La Campagne Alimenterre, organisée par le CFSI et permettant de sensibiliser el public français aux questions des échanges internationaux, de la faim et de la souveraineté alimentaire
- La Campagne "Solidaires des éleveurs haïtiens", organisée par Veterimed, le Collectif Haïti de France et Agronomes et Vétérinaires sans Frontières, pour soutenir le réseau Let a gogo en Haïti.

Voici quelques grands résultats de cette tournée.
- Michel Chancy, plus de 25 fois en 15 jours, a eu l'occasion de participer à des rencontres permettant d'exposer les projets de Veterimed et les problématieus du milieu rural haïtien

- Tous les publics ont été touchés : associations de solidarité internationales, grand public, diaspora haïtienne, éleves de collège, lycée, université, journalistes, éleveurs français, etc...

- Plusieurs régions ont accueillis Michel Chancy : Poitou Charentes, Pays de Loire, Bretagne, Nord pas de Calais, Région Parisienne

- Des articles sont parus dans la presse nationale (Alternative Internationale, Altermonde et Campagne SOlidaires -à paraitre- et dans la presse régionale

- Des contacts ont été pris avec des associations de solidarité internationales, des établissements d'enseignements, des réseaux

- Les premières vaches de la campagne de solidarité avec les éleveurs ont été financées et de nouvelles soirées sont organisées pour faire connaitre le projet Let agogo.

Mais vous pouvez encore participer, n'hésitez pas.





Partager