Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Alterpresse

22/07/2009

 

Haïti-Sénatoriales partielles : La plateforme au pouvoir remporte 6 sur 11 sièges, selon les résultats définitifs


lundi 20 juillet 2009

P-au-P, 20 juillet 09 [AlterPresse]--- La Plateforme au pouvoir, Lespwa (Espoir) remporte six (6) sièges sur onze (110 en lice aux sénatoriales partielles déroulées en deux tours de scrutin les 19 avril et 21 juin 2009, selon les résultats définitifs rendus publics, a l’aube du samedi 18 juillet 2009, après analyse des contestations par le conseil électoral provisoire (Cep).

22 candidates et candidats ont participé à ces joutes couvrant un tiers du Sénat, dont un autre tiers devra etre renouvelé en novembre prochain.

C’est le candidat Franky Exius qui a fait pencher la balance en remportant le siège très disputé dans le Sud. Son adversaire de l’Union des citoyens haitiens démocrates pour le développement et l’éducation (Uccade),Joseph Benoit Laguerre, et lui se trouvant au coude à coude, avaient réclamé une décision du bureau du contentieux électoral national (Bcen) sur des irrégularités qu’ils auraient relevées.

Cette décision est tombée à 1:00 am (6:00 gmt) le samedi 18 juillet 2009, en faveur de Franky Exius (Sud) qui compte 16 560 voix.

Les nouveaux sénateurs de Lespwa sont ainsi au nombre de six.

John Joël Joseph est élu dans l’Ouest avec 19 216 voix. Moise Jean Charles, dont le nom est cité comme présumé auteur de l’assassinat de Guitz Adrien Salvant et d’autres actes de violence en février 2004 dans le Nord, a reçu 31 085 des voix et devient nouveau sénateur du Nord. Derex Lucien Pierre Louis, dans le Nord-Est, a raflé 19 208 voix. Wencesclass Lambert est désormais élu du Sud-Est grâce à 34 905 voix. Jean Maxime Roumer représentera la Grande Anse avec 23 969 voix.

Les cinq autres sièges sont partagés entre la Fusion des sociaux démocrates (avec Jean Rodolph Joazile, Nord-Est), l’Organisation du peuple en lutte / Opl ( avec Mélius Hyppolite, Nord-Ouest), le parti Konba (avec Jean William Jeanty, Nippes / Sud-Ouest), Haïti en Action (avec Jean Willy Jean Baptiste, Artibonite), et un candidat indépendant dans l’Artibonite (Michelet Louis).

Des scènes de tension et de violence ont fait deux blessés et un décès lors du deuxième tour de scrutin du 21 juin.

La date des sénatoriales partielles n’est pas encore déterminée pour le département du Centre, dont le premier tour du 19 avril 2009 a été annulé pour cause de violences, perpétrées par les candidats en lice, supportés par des parlementaires en fonction, suivant le rapport rendu public par l’organisme électoral.

Une commission d’enquête sur ces événements a produit un rapport recommandant l’exclusion des candidats du Centre, identifiés comme ayant participé aux troubles.

Comme pour le 19 avril 2009, un faible taux de participation a été enregistré au second tour de scrutin pour les sénatoriales partielles du 21 juin. [kft rc apr 20/07/2009 0:35]


Partager