Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Agropresse

04/03/2009

 

Agriculture:
publication d'un premier bilan du programme d'urgence post-cyclonique


Par Agropresse

Les responsables du ministère de l'Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural ont publié un bilan du programme d'urgence post-cyclonique, exécuté par ce ministère, à travers un document rendu public et dont copie est parvenue à l'agence Agropresse. Ce bilan, qui porte sur la période octobre-décembre 2008, fait état des réalisations du volet « agriculture » dans le programme d'urgence.

Selon ce document, les travaux d'entretien et de réhabilitation des infrastructures d'irrigation ont permis la remise en eau au niveau de 105 systèmes d'irrigation, répartis dans 55 communes et desservant une superficie totale de 55 000 hectares. Par ailleurs, les travaux de curage et/ou de fouille réalisés sur 863 kilomètres ont permis la création d'environ 400 000 personnes/jour d'emploi, provoquant l'injection de 51 millions de gourdes dans les zones concernées, précise le document.

La composante « protection de berges et curage de rivières », mise en œuvre par six opérateurs, a déjà permis l'identification des sites d'intervention au niveau d'une douzaine de rivières, selon le ministère de l'Agriculture. Le lancement des travaux de curage et de protection de 2 kilomètres de lits ont permis en effet de créer 8000 personnes/jour d'emplois, souligne le document.

Le bilan fait état du traitement de 400 kilomètres de ravine. Les travaux ont permis la création de 500 000 personnes/jour d'emploi et ont donné lieu à l'injection de plus de 75 millions de gourdes dans l'économie, sous forme de rémunération de la main-d'œuvre, informe le ministère de l'Agriculture dans ce bilan.

Les autorités nationales en matière d'Agriculture font état de l'acquisition et de la distribution de 530 tonnes de semences de haricot, de 85 tonnes de maïs et de 600 000 drageons de bananiers dans plusieurs zones de production du pays. À cela s'ajoutent la distribution d'engrais chimiques dans plusieurs zones dont la vallée de l'Artibonite, la distribution de kits d'outils à des associations d'irrigants et à des exploitants agricoles individuels. Par ailleurs, 215 tracteurs ont été commandés.

Au niveau de la filière « aviculture », des contrats sont passés avec sept opérateurs pour l'acquisition et la distribution de 90 000 poulets à 10 000 familles. Ainsi, 3500 poulets ont été distribués à l'Arcahaie, 2500 poules à Baie d'orange et 1300 à la station avicole de Damien.

En ce qui concerne l'élevage caprin, quatre contrats ont été signés pour permettre la distribution de 16 000 caprins à 8000 familles, lit-on dans ce document-bilan.

Pour ce qui est de l'élevage bovin, des contrats sont passés en vue de la construction et l'installation de 7 fromageries, indique le bilan du ministère de l'Agriculture.



Des commandes de matériels et de médicaments sont passées, avec l'appui de trois opérateurs, pour la réalisation de campagnes de vaccination et de déparasitage des animaux, indique le document. Parallèlement, l'acquisition de 14 unités de réfrigération a été faite, pour permettre la conservation des vaccins dans 9 départements du pays.

Dans le domaine de la pêche et de l'aquaculture, 2 000 000 alevins sont en élevage à Pont Sondé pour être distribués dans 7 stations piscicoles satellites du pays, ce qui permettra l'empoissonnement de plusieurs lacs dont celui de Péligre et l'étang de Miragoâne. En outre, une commande de Dispositifs de concentration de poissons (DCP) et d'autres matériels de pêche a été placée et 12 bateaux de pêche ont été réhabilités.

Le secteur agricole a été le plus touché suite aux catastrophes naturelles qui ont frappé le pays, entre août et septembre 2008. Ce qui a porté le gouvernement haïtien à mobiliser 36 millions 750 000 dollars américains pour la mise en œuvre du programme d'urgence post-cyclonique au niveau du secteur agricole.


Source : Agropresse



Partager