Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Communiqué de l'ambassade des Etats-Unis en Haïti

28/03/2008

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique
Bureau des Affaires Publiques
14, Avenue Marie-Jeanne
Port-au-Prince, Haïti
Tél: 222-1504 / 222-5726
Fax: 223-8324

Le 27 mars 2008
No. 2008/30


Rapatriement au Cap-Haitien d'un groupe de 12 immigrants illégaux haïtiens par les garde-côtes américains

Le Bureau des Affaires Publiques de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique tient à informer la presse que les garde-côtes américains ont procédé au rapatriement d’un groupe de 12 immigrants illégaux haïtiens le mercredi 26 mars 2008 à 10 :00 am au wharf du Cap-Haïtien. Le groupe d’immigrés clandestins composé de 6 hommes et 2 femmes, 2 fillettes et 2 garçonnets ont été rapatriés à bord du navire des garde-côtes américains dénommé « Harriet Lane ».

Suite au retour de la garde-côtière haïtienne qui est à nouveau opérationnelle au port du Cap-Haïtien, les garde-côtes américains ont maintenant la possibilité de recommencer avec les activités de rapatriements à ce port. Ces opérations permettront aux Etats-Unis de rapatrier les immigrants illégaux plus près de leur domicile et aux navires des garde-côtes américains de reprendre plus rapidement les opérations de patrouilles maritimes qui fréquemment, sauvent la vie des immigrés clandestins en danger sur les bateaux.

Les gouvernements américain et haïtien continueront de travailler conjointement afin de garantir la sécurité de la vie en haute mer, et de coordonner leurs efforts en vue de renforcer l’accord bilatéral en ce qui a trait aux opérations maritimes de lutte contre la drogue. Cette collaboration comprend des patrouilles conjointes et le partage d’informations entre les garde-côtes haïtien et américain. De plus, le gouvernement des Etats-Unis a accordé à la Police Nationale d’Haïti un montant de plus de 60 millions de dollars américains depuis 2004. Ils ont également contribué à la formation, la fourniture d’équipements et de soutien au bénéfice des garde-côtes haïtiens.

Le gouvernement des Etats-Unis saisit cette opportunité pour rappeler à tous que les voyages clandestins sont illégaux et dangereux. Dans le but de protéger les frontières des Etats-Unis et de renforcer les lois américaines relatives à l'entrée aux Etats-Unis, les navires des garde-côtes américains patrouillent les mers et les avions contrôlent les cieux. Toutefois, des procédures sont établies permettant l'immigration légale aux Etats-Unis. Pour plus d’informations, visitez le site du Consulat américain à l’adresse suivante: http://www.unitedstatesvisas.gov.

(Fin texte)


Partager