Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Journée Internationale de Solidarité avec les Migrants-es

20/12/2007

Journée Internationale de Solidarité avec les Migrants-es
Honneur et Mérite aux Haïtiens-Haitiennes de la Diaspora

Note de Presse du GARR, 18 décembre 2007



A l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec les migrants-es, célébrée le 18 décembre, le GARR salue le courage et la solidarité des deux millions et plus d’Haïtiens-Haïtiennes qui se trouvent à l’étranger et qui ont toujours manifesté un attachement inlassable au pays.

Leur contribution, à travers des transferts d’argent, permettent à plusieurs familles de subvenir à leurs besoins en alimentation, éducation, logement etc.

Des réussites individuelles, dans les domaines sportif, culturel, artistique, financier et politique, ont des retombées positives sur l’image du pays et le moral de la population.

Très souvent, les efforts de la diaspora apportent un baume à la morosité de notre quotidien et nous autorisent à rêver d’un meilleur pays.

Lorsque des groupes d’intérêts veulent capitaliser sur nos difficultés de peuple pour nous humilier et nous dominer, des voix nombreuses et déterminées s’élèvent dans la diaspora, pour défendre notre dignité.

Pour toutes ces raisons, il est bon d’avoir pour eux/elles, une pensée spéciale à l’occasion de cette Journée Internationale consacrée aux migrants-es.

Il est urgent que les autorités haïtiennes inscrivent ces deux millions de personnes sur leur agenda et recherchent une forme de synergie entre les initiatives individuelles et une démarche susceptible d’enclencher un processus de développement intégré.

Le GARR profite de l’occasion pour saluer d’une manière spéciale, des immigrants-es haïtiens qui font face à de grandes difficultés, notamment l’impossibilité de visiter le pays, faute de documentation.

Nous avons également une pensée particulière à l’intention de plus d’une douzaine de travailleurs migrants haïtiens qui ont péri dans les récentes inondations survenues en République Dominicaine suite au passage de la tempête tropicale Olga. Ce drame témoigne de la situation de vulnérabilité qui affecte certains groupes d’Haïtiens-Haïtiennes à l’extérieur.

Le GARR veut espérer que le pays connaîtra des jours plus sereins et une plus grande unité entre Haïtiens-Haïtiennes de l’intérieur et de l’extérieur pour le bonheur du pays.

En cette Journée de Solidarité avec les Migrants-es, le GARR salue les multiples expressions de solidarité internationale autour du sort de nos coupeurs de canne haïtiens, entre autres, à travers l’Exposition itinérante « Esclaves au Paradis », visitée déjà par plusieurs milliers de personnes. Il invite les citoyens et citoyennes à faire preuve de solidarité en continuant à signer la pétition produite en faveur de ce groupe de travailleurs migrants de l’autre côté de la frontière.

Colette Lespinasse, Coordonnatrice du Bureau Exécutif


NB. La pétition disponible au local du GARR sis au no 13 de la 1ere rue Rivière à Port-au-Prince



Partager