Adhérents
devenez adhérent
Recherche

SOFA

13/02/2007


Chères/Chers ami-e-s et partenaires,

L’équipe de la SOFA vous fait parvenir aujourd’hui son quatrième Rapport bilan des cas de violence envers les femmes et les filles accueillies dans ses 21 centres Douvanjou durant la période de juillet à décembre 2006. On y expose plus de 396 cas de violence ainsi que nos constats et recommandations concernant cette problématique sociale. De plus, vous trouverez dans cet envoi un exemplaire de la lettre ouverte adressée aux instances étatiques, en date du 6 février 2007, accompagnant le Rapport Bilan

Pour enrayer la violence sexo-spécifique, l’État haïtien doit prendre ses responsabilités en adoptant et en appliquant une politique globale d’intervention en la matière. Les actions au niveau de la prévention de la violence, de la législation et de l’intervention dans les secteurs psychosocial, médical, judiciaire et correctionnel doivent être concrètes et concertées.

Chères/Chers ami-e-s et partenaires, nous vous invitons à vous joindre à nous dans notre lutte contre la violence faite aux femmes en prenant connaissance de la lettre ouverte et du Rapport bilan et à les diffuser largement.


Contre la violence faite aux femmes, engageons l’action.
Lit fanm nan, se lit tout mas pèp la.


Olga Benoît Carole P.P. Jacob
Responsable de l’Axe Lutte Coordonnatrice du Bureau Exécutif
contre la Violence faite aux Femmes



Partager