Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Les cas Covid-19 augmentent, l'état d'urgence sanitaire renouvelé

19/05/2020

Face à l’augmentation des cas de coronavirus dans le pays, le Premier ministre n’a pas caché ses inquiétudes. De deux cas enregistrés le 19 mars à 22 morts et 596 cas de contamination ce 20 mai, Joseph Jouthe a fait savoir au Nouvelliste qu’il est dans l’obligation de renouveler l’état d’urgence sanitaire une troisième fois consécutive pour un mois. Le chef du gouvernement est d’autant plus inquiet car il constate le début de saturation des hôpitaux…

 

Le Premier ministre Joseph Jouthe a confié lundi au Nouvelliste que le gouvernement va renouveler l'état d'urgence sanitaire pour la troisième fois consécutive ce mercredi 20 mai. « Nous avons rencontré à plusieurs reprises le comité scientifique, mais déjà nous avons constaté que la situation dégénère », a indiqué le chef du gouvernement dans une interview accordée au journal.

Le Premier ministre fait savoir qu'il n'y aura pas de trop grandes modifications dans les dispositions déjà prises dans l'état d'urgence sanitaire. Des rencontres avec le comité scientifique et la commission multisectorielle permettront au gouvernement de prendre de nouvelles mesures dans le renouvellement de l'état d'urgence sanitaire, a-t-il dit.

Toutefois, Jouthe se plaint de l'absence de cadre légal capable de faire respecter certaines décisions prises par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus comme le port du masque, des mesures contre des gens qui sont remarqués sur les plages, entre autres. « Malheureusement pour le moment, on ne peut pas contraindre les gens à porter le masque, sinon les sensibiliser… », s’est désolé le chef de la Primature.

Joseph Jouthe a révélé au Nouvelliste que le comité scientifique a recommandé au gouvernement l'adoption de deux à trois semaines de confinement pour limiter les dégâts. Le Premier ministre a par ailleurs reconnu que la situation socio-économique du pays rend cette décision difficile.

Face aux mauvais comportements de la population, le gouvernement est beaucoup plus inquiet ces derniers jours.  « C'est une situation vraiment inquiétante. Les hôpitaux commencent à être saturés… », a soupiré le Premier ministre.

 

[Retrouvez la totalité de l'article ici]



Partager