Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Guerre entre Gangs, le sang coule à nouveau à Cité Soleil

04/04/2019

Depuis maintenant plus de 2 semaines à Cité Soleil, le plus grand bidonville de Port-au-Prince, la trêve fragile entre les gangs qui dataient de 2015, est rompue et les affrontements entre bandes rivales armées ont repris, semant la terreur dans la population causant des blessés et plusieurs morts.

Selon Jean Frédéric Hislain le Maire de la commune de Cité Soleil, « c’est le spectre de la violence électorale qui plane déjà sur la zone… »

Le Weekend écoulé, de violents affrontements entre groupes armés on eu lieu. Selon les témoignages et compte tenu de la difficulté à confirmer ces informations, le nombre de victimes pourraient se situer entre 7 et 10 morts et plusieurs blessés, même si les rumeurs qui circulent laissent croire à un nombre beaucoup plus élevé.

Bien que les Chefs de gang se rejettent la responsabilité les uns sur les autres, il semblerait selon plusieurs sources que la reprise des affrontement soit imputable au puissant et dangereux Chef de Gang « Gabriel » qui veut prendre le contrôle de la Cité à la demande de certains politiciens, avant les prochaines élections…

Mardi, le Député de la commune de Cité Soleil, Pierre Lemaire, accusé par le Chef de Gang « Ti hougan » d’être à l'origine de ces violences a nié cette accusation sur les ondes d’une radio de la capitale. Tout en reconnaissant avoir certaines relations avec des chefs de Gang, il affirme au contraire, faire tout pour garder la Paix dans la zone, accusant des mains cachées qui empêchent Cité Soleil de vivre en Paix, sans toutefois les nommer…



Partager