Adhérents
devenez adhérent
Recherche

L’Uruguay demande à l'OEA de donner priorité à la crise en Haïti

11/03/2019

Selon un communiqué du Ministère uruguayen des Affaires Étrangères, le Gouvernement de ce pays demandé à l'Organisation des États Américains (OEA) de « donner la priorité à l'analyse de la crise politique, sociale et économique qu'Haïti traverse » et a souligné la nécessité de savoir « en profondeur » ce qui se passe en Haïti pour rechercher avec la participation de toutes les parties concernées, une sortie de crise et « éviter l’aggravation de la situation »

Le Chancelier Rodolfo Nin Novoa souligne « L'Uruguay apprécie les efforts déployés par le Gouvernement haïtien pour rechercher une solution négociée, en particulier l'installation récente du Comité de facilitation du dialogue inter haïtien et espère que cela aidera les haïtiens à trouver eux-même les voies de négociation permettant une sortie de la crise actuelle. »

Rappelant que l'Uruguay qui présidait « le Groupe des amis d’Haïti » a contribué d’une manière importante au processus de restauration institutionnelle d'Haïti depuis 2004 en déployant 1,200 hommes en Haïti, dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation d'Haïti (Minustah).



Partager