Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Haïti - Éducation : Vers la finalisation d’un document de politique pour l’éducation non formelle

11/09/2018

À l’initiative du Ministère de l’Education Nationale, en partenariat avec l’UNICEF et le programme d’Initiative pour le Développement des Jeunes en Dehors du milieu Scolaire (IDEJEN), s’est tenu dernièrement à l’hôtel Royal Decameron (Montrouis, Côte des Arcadins) un atelier de réflexions et de consultations autour de la Politique d’éducation non formelle en Haïti (éducation alternative) au bénéfice de plus de 80 participants, acteurs publics et non publics et partenaires techniques et financiers

Ces assises visaient entre autres, à partager avec les partenaires de terrain les dernières tendances et avancées dans le cadre de l’Education alternative à travers le monde et surtout en Amérique latine en vue de reconnaître la contribution d'un programme d'éducation alternative au système éducatif formel en Haïti ; Susciter les débats et les réflexions en vue de l’adaptation du document de Politique dans le double sens d’une révision des données et d’une actualisation des dispositifs et mécanismes à mettre en place et enfin définir les étapes pour la validation du document de Politique d’éducation alternative en vue de sa mise en application.

Le système d’éducation non formelle et le rôle d’un programme d’éducation alternative dans un système d’éducation non formelle, l’éducation alternative en Haïti, les expériences d’éducation non formelle des ONG figurent parmi les thèmes qui ont été débattus au cours de plusieurs sessions de discussions et de travaux en atelier.

Le Ministère entend à travers cet Atelier, poursuivre ses travaux afin de revoir et d’adapter ce document en vue de l’adoption de cette politique d’éducation alternative qui viendra compléter le système formel d’éducation et permettre au Gouvernement d’Haïti d’atteindre les grands objectifs de développement durable en matière d’éducation.

Pour Pierre Josué Agénor Cadet, le Ministre démissionnaire de l’Éducation Nationale « cet Atelier permettra d’alimenter la réflexion sur la prise en charge de l’éducation non formelle au moment où mon Ministère est en train de finaliser son Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) » L’éducation non formelle représente, selon le Ministre Cadet « un volet important de cette vision d’un Nation solidaire prenant en compte tous les fils et filles de la nation sans distinction aucune [...] Il est grand temps de réussir ce pari d’accès universel à l’école pour tous nos enfants afin de parvenir à une école inclusive pour une nation solidaire. »

Maria Luisa Fornara, la représentante de l’UNICEF en Haïti, a souligné qu’il faut des réponses spécifiques à des besoins multiples pour plus de 300,000 enfants qui sont encore en dehors de l’école. L’UNICEF et le Groupe sectoriel de l’éducation sont heureux, dit-elle, de constater que ces problématiques sont prises en compte dans le cadre de l’élaboration du Plan décennal d’éducation et de formation.

À l’issue de ces travaux, les organisateurs espèrent Jeter les bases pour la création d’une entité multi-sectorielle chargée de la réflexion autour de l’Education alternative en Haïti.

HL/ HaïtiLibre



Partager