Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Haïti: Décès de la professeure Rachel Beauvoir

08/01/2018

Décès de la professeure Rachel Beauvoir

 

Le Rectorat de l'Université d'Etat d'Haïti (UEH) a appris, avec infiniment de peine, la triste nouvelle du décès vendredi 5 janvier 2018 en sa résidence à Mariani, de la manbo (prêtresse vodou) et professeure d’anthropologie Rachel Dominique Beauvoir, fille du défunt Ati National (Chef suprême du vaudou haïtien) Max Gesner Beauvoir.

« Le Rectorat, au nom de la communauté universitaire, salue le départ de cette chercheuse et de cette figure intellectuelle éminente, qui a contribué énormément au développement des études sur la culture haïtienne et sur le Vaudou

Le Rectorat présente ses condoléances à son époux, Monsieur Didier Dominique, Professeur à la Faculté des Sciences, à sa famille, à ses collègue, à ses amis et à ses coreligionnaires Vodouizan. »


En savoir plus sur Rachel Dominique Beauvoir :
Après des études en Anthropologie culturelle à Tufts University, aux États-Unis d'Amérique, en anthropologie sociale, à Oxford University, en Angleterre, Rachel Beauvoir-Dominique a enseigné l'anthropologie et la culture haïtienne dans deux (2) entités de l'Université d'État d'Haïti: la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) et la Faculté d'Ethnologie (FE). Elle a collaboré avec le vice-rectorat à la recherche et a participé à différents projets de recherche, notamment le projet de recherche sur l'histoire de l'ethnologie en/sur Haïti mis en œuvre par la Faculté d'Ethnologie et son unité de recherche, le laboratoire LADIREP.

Engagée politiquement dans la bataille contre la dictature dans les années 1980, Rachel Beauvoir-Dominique a fait partie des contingents de jeunes diplômés qui se sont empressés de rentrer dans le pays pour participer à sa reconstruction.

Prêtresse Vaudou, elle était une défenseur vigilante de cette religion populaire, fondatrice et membre actif de deux Fondations dédiées à la préservation des traditions culturelles haïtiennes.



Partager