Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Une centrale d’énergies renouvelables en milieu urbain

21/02/2017

Inauguration de la première centrale d’énergies renouvelables en milieu urbain

Publié sur Le Nouvelliste

Les autorités haïtiennes, de concert avec les responsables de la Banque mondiale (BM,) ont procédé ce lundi 20 février 2017 à l’inauguration d’une centrale d’énergies renouvelable pour éclairer en permanence les places du champ de Mars.

C’est en présence de Jocelerme Privert, des ministres des Travaux publics Transports et Communications (MTPTC) et de la Communication (MC), Jacques Eveillard et Marcus Gracia, le directeur du Bureau des mines et de l’énergie (BME) Claude Prepetit, du maire de Port-au-Prince Youry Chevry et du représentant de la Banque mondiale en Haïti Pierre Bonneau, que cette cérémonie inaugurale s’est déroulée.

Jocelerme Privert a, dans son discours de circonstance, fait remarquer que cet accord rentre dans le cadre de l’accord de Paris sur le changement climatique (cop21) et ratifié par le Parlement haïtien la semaine dernière. D’un autre côté, il dit avoir toujours espéré qu’Haïti aura accès au centre vert par la valorisation des énergies renouvelables et la protection du climat. « Cette étape positive reflète l’engagement d’Haïti à œuvrer en faveur d’un développement durable et lui permettra de bénéficier d’un soutien accru pour mettre en œuvre les mesures d’adaptation au changement climatique prévues dans sa contribution nationale », renchéri-t-il. Pour sa part, Pierre Bonneau représentant de la Banque mondiale en Haïti souligne l’importance pour un pays de se développer à partir des énergies renouvelables. Il s’est également félicité de l’appui apporté par l’institution dont il est le représentant en Haïti à ce projet pilote en particulier et au secteur énergétique en général. Le ministre des TPTC, de son côté se réjouit de la finalisation de ce projet qu’il considère comme un pas important dans le renforcement du secteur énergétique dans le pays. M. Eveillard en a profité pour plaider en faveur des projets de ce genre dans tout le pays afin de favoriser le développement durable dans le secteur énergétique.

Installé à proximité du centre culturel Triomphe, ce système de stockage d’énergie sera couplé à des panneaux solaires qui fourniront environ 110 kW d’électricité. Cette installation permettra de stocker l’énergie captée par les panneaux solaires pendant la journée pour alimenter l’éclairage de l’ensemble du Champ de Mars pendant la nuit tout en assurant une couverture Wi-Fi adéquate dans le périmètre. 

Le contrat avec le groupe canadien Geninov, basé à Montréal et spécialisé dans l’énergie et les services d’ingénierie, a été finalisé en mai dernier. Le projet a été financé par la Banque mondiale à hauteur de 1.3 million de dollars américain.



Partager