Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Le film Port au Prince ma ville

15/02/2006

Le film Port au Prince ma ville, largement apprécié à la soirée de soutien au Collectif Haïti de France, le 31 janvier dernier, est disponible en Europe.

Vous pouvez le diffusez, avec l'accord de Karine Dorcéan, productrice du film, basée à Bruxelles, et joignable à cette adresse : k.dorcean@skynet.be

La diffusion n'est pas gratuite, afin de soutenir la production. A voir avec Karine Dorcéan.

« Port-au-Prince, ma ville »
1h03, 2000.

SYNOPSIS :
Ce documentaire nous présente une ville déconcertante racontée par ses habitants.
Mégalopole, monstre tentaculaire, ville chaotique mais aussi ville surréaliste visitée
par les écrivains Breton et Malraux, ville tableau où l’énorme créativité artistique de
ses habitants dicte son rapport au monde.
Ville contraste où moderne et traditionnel se côtoient. Située sur un site d’une
beauté exceptionnelle, son équilibre écologique est mis en danger par une
accumulation de déchets et un développement anarchique. Elle fait face aux
problèmes urbains contemporains.
Ville où la hantise de l’eau rythme la vie de ses habitants, cadence leur incessante
quête d’eau potable, ponctue leur lutte contre les eaux envahissantes, contaminées
et destructrices. Son omniprésence tisse la trame du film.
Port-au-Prince, paradoxe vivant, ville de 250 ans qui fut en son temps Capitale de la
plus riche colonie française du Nouveau Monde, Capitale de la Première République
Noire et référence culturelle incontournable pour les Caraïbes.
Elle est actuellement un tohu-bohu en perpétuelle construction.
Quel avenir pour Port-au-Prince et ses habitants ?
Métaphore des villes du tiers-monde, ce film tente de nous présenter les enjeux de
l’urbanisation.

L’EQUIPE :
Réalisateur Rigoberto Lòpez
Productrices exécutives : Karine Dorcéan, Marjorie Villefranche
Producteur délégué : Frantz Voltaire
Caméras : Ivan Nàpoles, Rafael Solis
Monteur : Manuel Iglesias
Musiques : Sergio Vitier, Georges Rodriguez
Son : Ricardo Perez

Ce documentaire a été réalisé avec l’appui du :Programme de soutien aux initiatives Culturelles Décentralisées ; Ministère de la Culture ;
Ordonnateur National ; Union Européenne ; Commission 250e ; Ministères Français des Affaires Etrangères ; Fokal, Fondation Urbanisme et Habitat.



Partager