Adhérents
devenez adhérent
Recherche

Haïti lance une vaste campagne contre le chikungunya

22/05/2014

Haïti lance une vaste campagne contre le chikungunya

Article publié sur RFI le 22 mai 2014

L'épidémie de chikungunya se diffuse à grande vitesse en Haïti : les dix départements du pays sont désormais touchés. Officiellement, le nombre de cas pour le mois de mai dépasse déjà les 3000, mais ces statistiques ne sont pas à jour. Pour endiguer la prolifération de moustiques, le gouvernement a lancé une vaste campagne de décontamination.

Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Barron

Dans le quartier Jalousie, sur les hauteurs de Port-au-Prince, enfants et adultes se pressent autour des agents du ministère de la Santé, mais dès que la fumée envahie la zone les curieux déguerpissent, par peur mais surtout par amusement. Avec son mégaphone sous le bras, Marie Gabrielle Florestal est là pour expliquer et rassurer la population :

« Avec cette épidémie, la santé publique se mobilise dans les traitements afin d'éliminer les moustiques. Depuis mercredi, on fait de la sensibilisation pour expliquer aux gens d'accepter la fumée. On leur explique l'utilité car tous ici subissent l'épidémie. On leur dit aussi de ne pas courir après la fumée, surtout les enfants pour éviter les chutes. On leur dit de laisser les portes et fenêtres ouvertes pour que la fumée entre pour tuer les moustiques cachés dans les maisons ».

Une fois sensibilisés, les habitants du quartier populaire veulent tous voir leur domicile traité et tirent du bras les agents du ministère. Entre les petits corridors, la fumée peine à s'évacuer, il est impossible de voir à trois mètres. Mais les familles espèrent ainsi ne pas attraper ce qu'elles ont déjà surnommé « la fièvre », le chikungunya.



Partager